Le docteur Martin Lauzier reçoit une subvention du CRSH

29 juin 2022

Le docteur Martin Lauzier reçoit une subvention du CRSH

 Martin Lauzier, psychologue du travail, professeur titulaire en gestion des ressources humaines au département de relations industrielles de l’UQO et chercheur sénior à l’ISM, a reçu une importante subvention du SSHRC-CRSH (183 504 $) pour assurer la tenue de son programme de recherche sur l’amélioration du transfert des apprentissages au sein des organisations. 
Ce projet a pour principal objectif de fournir des ressources aux supérieurs immédiats afin qu’ils/elles puissent soutenir leurs employés.es avant et après les formations auxquelles ils/elles participent, et ce, afin d’accroître la mise en application de leurs nouveaux apprentissages une fois de retour au travail. 

Étude

La formation représente l’un des moyens les plus utilisés pour favoriser l’acquisition, le maintien et le renouvellement du capital compétence d’une organisation. En dépit d’investissements majeurs en formation, les estimations du taux de transfert des apprentissages, qui est la mise en application par l’apprenant de ses nouveaux acquis, demeurent inquiétantes. Le manque de concertation entre les professionnels de la formation, les apprenants et leurs supérieurs immédiats (SI) constitue l’une des causes les plus invoquées pour expliquer le faible taux de transfert

Objectif général

Ce projet s’intéresse à cette problématique et porte sur le rôle du SI comme agent facilitateur du processus de transfert. Le soutien du SI a été identifié à maintes reprises comme l’un des facteurs ayant le plus d’influence sur le transfert réalisé par les employés à leur retour de formation. Ce projet vise à faire progresser le domaine en évaluant s’il est possible d’accroître la provision de soutien par une sensibilisation des SI à leur rôle d’agent de transfert et en proposant une intervention structurée, bien que courte.

Objectif spécifiques

  • Concevoir une intervention courte dont le but est d’aider les supérieurs immédiats à mieux soutenir leurs employés avant et après la formation
  • Étudier l’effet de cette intervention sur le transfert réalisé par les employés à leur retour au travail
  • Évaluer, à l’aide d’une stratégie comprenant de multiples niveaux, le degré auquel les effets de l’intervention peuvent varier en fonction de certains modérateurs

Méthodologie

Ce projet utilisera un devis de recherche de type expérimental en milieu organisationnel comprenant deux temps de mesure et deux niveaux d’analyse. Il se réalisera simultanément au sein de plusieurs sites d’expérimentation du secteur des services publics et privés. Les conditions d’étude se distingueront du fait que le groupe expérimental sera constitué d’employés dont les SI ont tenu une discussion avec eux avant et après leur participation à une formation.

Résultats escomptés

Il est attendu que les écarts entre les groupes expérimental et témoin se traduisent chez les employés par des perceptions plus positives des caractéristiques des SI (p.ex. soutien perçu, compétence perçue et ouverture à l’innovation). On s’attend ensuite à ce que l’effet de l’intervention courte se traduise par un taux de transfert plus élevé chez les employés ayant bénéficié d’une provision de soutien plus importante. Enfin, on s’attend à ce que les styles d’orientation des buts des apprenants (mesurés au niveau individuel) modèrent la relation unissant le soutien offert par le SI (par l’entremise de l’intervention courte) et le transfert des apprentissages. On s’attend aussi à ce que la compétence perçue du SI ainsi que son degré d’ouverture à l’innovation (mesuré au niveau collectif) modèrent cette même relation.

Retombées

Sur le plan scientifique, ce projet permettra d’approfondir notre compréhension du rôle du SI dans le processus de transfert en testant l’impact d’un moyen simple qui peut influencer la provision de soutien et en identifiant les éléments pouvant conditionner son effet. Sur le plan méthodologique, ce projet innove en proposant une stratégie de recherche comprenant de multiples niveaux pour mieux comprendre le rôle du SI en contexte de transfert. Sur le plan pratique, ce projet mettra à la disposition des décideurs et des utilisateurs de connaissances potentiels (voire praticiens) des moyens simples et peu onéreux permettant d’améliorer le transfert des apprentissages au sein de leurs organisations.

Veuillez noter que nous sommes actuellement en train de revoir le site Web de l'Institut | Please note that we are currently reviewing the Institute's website Contactez-nous en cas de problème | Contact us if you experience any issues